Gustavo Poyet : « Cette semaine, c’est un peu plus mental. Il ne faut pas laisser les joueurs se relaxer »

Gustavo Poyet

 

Forcément, que les résultats s’enchaînent, le sourire est de retour. Est-ce que tout va bien ? Voici la réponse de l’entraîneur des Girondins, Gustavo Poyet. « Oui, à part le froid. On est bien, on est content. L’équipe est bien, il y a beaucoup de joueurs qui ont bien travaillé. Ça met de la pression sur l’entraîneur pour jouer, j’aime bien. On est dans une semaine qui est totalement différente. La première c’était Lyon, c’était incroyable, le match… Après, toute la semaine avant Strasbourg on a parlé de jeu mais le terrain n’était pas bon. Cette semaine, c’est un peu plus mental. Il ne faut pas laisser les joueurs se relaxer ».

 

Justement le premier danger sera le mental contre Amiens. « Oui, je suis convaincu de ça. C’est à nous de jouer, de mettre la pression, de faire quelque chose d’important. On sait bien qu’ils vont venir avec des ambitions, qu’ils vont essayer de faire leur match. On les respecte beaucoup. Ca serait une erreur de penser que ce match va être facile parce qu’on a gagné des matches vraiment difficiles. C’est à nous de ne pas se relaxer. On va jouer ce match comme si c’était le dernier de la saison ».

 

Est-ce que le coach est surpris par le fait que ça aille aussi vite aussi bien depuis son arrivée ? « Je crois qu’on rêve tous de bien commencer quand tu arrives quelque part. Mais c’est vrai que c’est difficile, ce n’est pas facile ça. Les derniers matches avec le groupe m’ont aidé, ils m’ont donné plus de situations faciles pour moi. Mais quand même, c’était difficile, je n’oublie pas que c’était Lyon qui est après Paris et Monaco. Ils ont perdu deux matches et tout le monde dit maintenant que ce n’est plus la même équipe. Mais quand même c’était très bien, je suis content. Même si on espère gagner des matches, ça ne marche pas comme ça le football ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

 

 

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des