Marius Trésor : « L’équipe est un peu libérée, je les sens vraiment bien »

Marius Trésor

 

Il est également à souligner, depuis quelques rencontres, que les Girondins de Bordeaux ont plus de réussite. Cela n’a pas échappé à Marius Trésor. « Depuis le début de la saison, combien de pénaltys n’ont pas été sifflés pour les Girondins ? Et qui ont peut-être emmené l’équipe où elle était, et cela a peut-être aussi coûté sa place à Jocelyn Gourvennec… De temps en temps, ça tourne… […] Quand on met un peu plus d’intensité, cela fait que sur certains ballons où on aurait été avant à tâtons, on y va beaucoup plus franchement et cela te permet de récupérer… Ça a été le cas de Nicolas De Préville sur Kader Mangane. Mais oui, il y a une part de chance et de réussite avec les Girondins en ce moment, pourvu que ça dure ».

 

Peut-on pour autant parler, avec les derniers bons résultats, de sortie de crise ? « On reçoit Amiens, on va à Marseille, on reçoit Nice, on va à Monaco… Ce n’est pas un calendrier facile. Quand on regarde, on est à deux points de Nice et cinq de Nantes. Ça doit devenir pour les joueurs un objectif, mais pour ça il faut regarder le calendrier. Marseille tourne bien, tu vas à Monaco qui arrive à battre Lyon… Il faut passer ces obstacles-là. J’espère qu’à Marseille on ramènera le meilleur résultat possible mais surtout qu’on ne perdra pas. Et après, Monaco, ça nous est arrivé d’aller gagner assez souvent là-bas […] Ça se voit sur le terrain que l’équipe est un peu libérée. Je les sens vraiment bien, j’espère que ça va continuer jusqu’à la fin de la saison […] Si on est à l’abri d’une rechute ? Dans le football, on ne sait jamais… ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des