Benoit Costil : « Je vais réussir ici et à la fin, je serai fier, je rigolerai presque de certaines personnes »

Benoit Costil

 

Benoit Costil, le portier des Girondins de Bordeaux, s’est-il posé la question de savoir ce qu’il venait faire ici, après cette première partie de saison difficile ? « Je vais vous raconter un truc. Sincèrement, quand on perd à Videoton, c’est difficile. Tout le monde est au fond de la gamelle, c’était difficile, c’était un objectif pour tout le monde. Ma première réaction à moi, j’étais venu, l’une de mes premières raisons, c’était pour jouer l’Europe, sachant qu’on y est pas directement, qu’il faut passer par des barrages. Je me dis, c’est pas grave, on va tout faire pour y retourner par le championnat. On passe à autre chose, on y va, on fonce. Je ne me suis pas dit ‘qu’est-ce que je fous là ?’. C’est mon choix, je l’assume pleinement. Je suis heureux d’être là, j’ai envie de réussir ici et je sais que je vais réussir ici. Tout ce qu’il s’est passé, ce qu’il y a eu, ce qu’il a pu se dire sur une période… A la fin, je serais fier d’avoir la tête haute et je rigolerais presque de certaines personnes. Ces gens-là viendront me serrer la main, me mettre une tape dans le dos et dans ma tête je me dirais ‘tu occultes ce qu’il s’est passé avant ?’. Sauf que moi, je n’oublie pas, très clairement. Il y a eu beaucoup de méchancetés à travers certaines choses et il y a des choses que je n’accepte pas. On avance, on travaille. Mais je n’ai jamais regretté. J’ai eu des premières dans ma carrière, de me retrouver sur un banc de touche, c’était difficile, très difficile à vivre. Les résultats collectifs n’étaient pas ceux que j’espérais, mais ça, ça ne me fait pas peur, ça ne me pose pas de problèmes. Je préfère avoir des résultats, mais je n’ai pas peur de partir au combat, d’être en mission. Moi je me considère comme étant un soldat. On va partir à la guerre, moi je vais y aller en premier. Et on y va tous ensemble. »

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des