Gaëtan Huard : « Le brassard lui a apporté de la responsabilité, il est plus en confiance »

Benoit Costil

Benoit Costil

 

Comme nous, Gaëtan Huard a apprécié le bon début d’année 2018 de Benoit Costil, et en particulier cette rencontre remportée par les Girondins de Bordeaux face à l’Olympique Lyonnais. « Je l’ai dit pendant le match, il a fait son meilleur match depuis qu’il est aux Girondins. Je trouve que le brassard de capitaine lui a apporté de la responsabilité. Ce n’est pas sûr qu’il le garde, il y a des entraineurs qui n’aiment pas que les gardiens soient capitaines […] Il a fait la différence sur des ballons très chauds, ce qu’on lui demande c’est arrêter les tirs. Sur les coups francs, sur les ballons centrés, il a été présent. Je trouve que depuis deux-trois matches il est beaucoup plus impliqué et engagé dans toutes ses sorties, il y va plus fréquemment. On a besoin de ça, un gardien doit soulager son équipe et donner dans la confiance dans le duel, qu’il soit aérien ou dans les pieds […] C’est un gage de confiance sur toute une équipe, quand le gardien n’est pas bien, l’équipe n’est pas bien. C’est pour ça que j’ai toujours dit que le rôle du gardien était dévalorisé par rapport à la responsabilité du poste. Quand on n’est pas bon, l’équipe est fébrile. Je l’ai vécu toute ma carrière. J’ai discuté après le match de Lyon avec Benoit, on a discuté un moment. On s’est dit des choses que je garderai mais je lui ai dit de continuer comme ça parce que c’est ce qu’on attend de lui. Je le sens plus en confiance, il a changé de braquet. Il était, je pense, blessé par la tournure des événements avec l’effectif, ce qui se passait avec Jocelyn Gourvennec, et sur ses performances aussi… Il s’attendait à autre chose. Et puis sans prétention, il est monté sur une marche un peu plus haute, Rennes ce n’est pas Bordeaux. Il y avait Cédric Carrasso devant qui était adulé, aimé, les supporters n’avaient pas compris qu’on ne l’ait pas prolongé. Il y a un tas de choses que Benoit a dû encaisser et faire le dos rond. Maintenant, il se met sur les bons rails ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Soir de Foot n°86

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des