Vincent Moscato : « Quand c’est grossier comme ça, on se fout de qui ? Là, il faut punir, faut envoyer du bois »

 

Dans son émission, Vincent Moscato est revenu sur la simulation de Malcom face à l’OL, qui a permis à Bordeaux de prendre deux buts d’avance sur ce match (3-1). « Cela fait partie du jeu. Mais après, dire que c’est bien, non. A partir du moment où il y a contact, il y a simulation car tu en rajoutes tout le temps. Cela existe partout. Mais dire que c’est bien, non. Quand c’est bien joué, avec finesse, avec dextérité, à la limite le mec contournes la règle… Mais quand c’est grossier comme ça, on se fout de qui ? Là, il faut punir, faut envoyer du bois. Mais c’est vrai, cela fait partie du jeu. C’est la vie qui est comme ça, il y a des petits contournements. De temps en temps, qu’un mec morfle pour une simulation, moi je ne suis pas contre […] On dit souvent que l’arbitre fait partie du jeu. S’il juge que c’est du cinéma, il arrive et il lui plante un pointu dans le dos ».

RMC Sports

Retranscription Girondins4Ever 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des