Etienne Moatti : « Malcom, on n’a pas senti qu’il souffrait terriblement en allant à la boulangerie… »

Malcom

 

Etienne Moatti est revenu sur l’effet Gustavo Poyet, qui a eu pou conséquence la victoire des Girondins de Bordeaux face à Lyon« On a plutôt critiqué les joueurs Girondins sur le fait de s’en ficher un peu. Sur Malcom par exemple, sur les matches précédents, on n’a pas senti tout le temps qu’il souffrait… Que quand il allait acheter son pain, il souffrait terriblement à la boulangerie […] Quand il y a un nouvel entraineur, tout est remis à plat, les joueurs qui étaient titulaires ne le seront plus forcément, ceux qui étaient sur le banc se disent qu’il y a une chance. Tout le monde se remotive un peu. C’est un peu artificiel et c’est dommage que ça ne se passe pas avant quand l’entraineur numéro 1 était là… Tu te dis finalement que ceux qui étaient titulaires n’avaient qu’à se donner à fond, et ceux qui étaient remplaçants aussi pour pouvoir être titulaires. Mais ce n’est pas toujours le cas… ».

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des