Jean-Michel Aulas : « C’est vrai que Monsieur Malcom –c’est comme ça qu’il s’appelle ?– a fait vraiment fort… »

Jean-Michel Aulas

bandicam 2018-01-28 17-49-43-020

 

Voici une plus longue réaction du Président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, après la défaite de son équipe face aux Girondins de Bordeaux. Il évoque forcément l’arbitrage…

 

« C’est un match qu’on aurait dû gagner si l’équipe était au bon niveau. Et il y a eu des faits de jeu qui ont fait que c’est un match à oublier. C’est un match à tout oublier […] Il n’y a pas pénalty… Mais bon, ceci étant, comme je l’expliquais à Monsieur Letexier, je trouve vraiment que c’est un bon arbitre, en plus il est jeune, il a tout l’avenir devant lui. Franchement, compte tenu de l’affaire Mariano qui est passée en commission de discipline mercredi, je pense que c’était une bien mauvaise idée de nommer Monsieur Letexier pour un match trois jours après la commission de discipline de Mariano, qui validait complètement le fait qu’il y avait eu pénalty à Toulouse. Cela le met dans une situation compliquée pour arbitrer, c’est très difficile de prendre des décisions. Là, c’est vrai que Monsieur Malcom – c’est comme ça qu’il s’appelle ? – a fait vraiment fort… Mais cela peut arriver, selon l’angle sous lequel on est… Par contre, ce pénalty vient casser les jambes… Comme on avait surtout dit à nos joueurs de ne pas râler parce que c’était l’arbitre du match Toulouse-Lyon… Il y a eu une frustration immense et je nous ai trouvé trop différent des matches qu’on a souvent gagnés à l’extérieur. Tant mieux pour Bordeaux qui avait certainement plus besoin de prendre des points que nous. On va vite oublier le match pour se remettre en question dès dimanche prochain […] C’est un des moins bons matches de la saison. On prend deux penalties en une mi-temps, dont un qui n’est absolument pas évident, et qui n’existe pas. Maintenant, on n’a pas été bons. Peut-être pas qu’on n’arrivait pas à percer cette défense assez hermétique de Bordeaux, puisqu’on a une possession très supérieure, ce qui est surprenant parce qu’on jouait ici… Ou est-ce que vraiment le pénalty complètement anormal, a coupé les pattes et le moral des joueurs ? Je ne sais pas répondre ».

 

ARL

Retranscription Girondins4ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des