Nicolas De Préville : « C’est un club où je me sens bien malgré cette période difficile »

Nicolas De Préville
Nicolas De Préville

Nicolas De Préville, qui n’a pas été toujours en réussite à l’image de son équipe depuis son arrivée, a évoqué la situation compliquée du club sur cette saison. « C’est difficile à le croire de l’extérieur, mais je peux vous dire que le groupe travaille vraiment énormément. Il y a une cohésion dans cette équipe qui est vraiment forte, même dans les moments difficiles. On continue, on ne lâche pas, on travaille vraiment très dur tous les jours aux entrainements. On se sent tous vraiment concerné parce qu’il se passe. C’est une période difficile, on se le dit et on se le répète. Tout passe par le travail, tout part du terrain et revient au terrain. Il faut vraiment se concentrer là-dessus, continuer à travailler parce qu’il n’y a que ça qui paye, je ne crois qu’en ça […] Je n’ai jamais vécu une série aussi longue même si j’ai vécu des séries difficiles. C’est la première fois de ma carrière où je rencontre ce genre de difficulté que ce soit sur le plan collectif comme sur le plan individuel. Maintenant, comme je l’ai dit, la seule façon de relever la tête et d’avoir des résultats positifs c’est de s’arracher, tout donner et continuer à travailler. C’est l’état d’esprit qu’on doit avoir, il faut continuer et être dans cet objectif-là. Il ne faut pas lâcher et continuer à travailler […] J’ai de l’affection pour tout ce groupe et on souffre tous ensemble. Nos familles souffrent avec nous, les supporters, le club, les dirigeants, les employés… On a montré qu’on est soudés, qu’on est un groupe vraiment soudé, et c’est qu’en étant unis qu’on arrivera à remonter cette période difficile. A titre personnel, physiquement je me sens bien. Et c’est un club où je me sens bien malgré cette période difficile. C’est dommage et paradoxal dans le sens où c’est un endroit où je me sens bien et ça ne fonctionne pas exactement comme on le voudrait ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des