Gustavo Poyet : « Il faut s’adapter mais je pense que j’aime bien le football que je vais essayer d’adapter ici »

Gustavo Poyet

Gustavo Poyet

 

Gustavo Poyet, l’entraineur des Girondins de Bordeaux, avait déjà évoqué sa mauvaise expérience à Grenoble en tant que joueur (lire : ICI). Il a été encore interrogé sur le sujet lors de son passage sur le plateau du Club House. « Le problème, c’est que je n’ai pas bien joué. Je ne sais pas pourquoi, peut-être parce que j’étais trop jeune, tout seul, que je ne parlais pas le français à ce moment-là. L’équipe n’avait pas bien commencé. Et à cause de tout ça, ça n’a pas marché. La deuxième année, qui était la plus importante pour moi, le Président a dit ‘on s’arrête ici’. Tout le monde a commencé à partir. C’était vraiment difficile mais j’ai grandi comme personne. Pas comme joueur je pense mais ça a été vraiment important pour l’équipe dans laquelle j’allais ensuite ».

 

Il est également revenu sur ses expériences en tant qu’entraîneur. « J’étais un milieu de terrain offensif, uruguayen donc dur (rires). Je pense que j’essaye de trouver la balance. A Brighton, c’était plus facile parce que je suis resté quatre ans. Tu connais les joueurs, s’il y a des problèmes tu sais que tu peux parler avec le club, tu fais venir quelqu’un d’autre, on trouve la solution… Je me rappelle que je n’avais pas un joueur qui était rapide sur les côtés et j’avais besoin d’un joueur rapide. C’était en octobre et on a pris le joueur en janvier parce que je savais que j’allais être là. C’est difficile quand il faut gagner le dimanche parce que si tu ne gagnes pas le dimanche, peut-être que tu vas partir. C’était bien pour moi parce que je pouvais planifier. On l’a bien fait, on est monté, on a joué un football vraiment spectaculaire. Après ça change parce que tu vas à Sunderland. Il faut se maintenir en Premier League, donc c’est une autre façon de jouer, c’est totalement différent. Il faut s’adapter mais je pense que j’aime bien le football que je vais essayer d’adapter ici ».

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des