Grégory Sertic : « Il avait le soutien des joueurs. Moi, j’aurais gardé Jocelyn Gourvennec »

Gregory Sertic et Jocelyn Gourvennec

 

Grégory Sertic, questionné sur le départ des Girondins de Bordeaux de Jocelyn Gourvennec, a parlé sur le sujet dans le CFC. « C’était un coach que j’ai beaucoup apprécié. On avait une très, très bonne relation tous les deux. Après, c’est le lot de tous les entraîneurs. Quand les résultats sont mauvais, on tape directement sur l’entraîneur et pas sur les joueurs. C’est comme ça, c’est le foot d’aujourd’hui. Je lui souhaite de retrouver un club le plus rapidement possible parce que c’est un très, très bon coach […] Je ne suis pas insensible à ça parce que pour moi, c’est un club qui a compté. J’ai grandi avec ce club. Moi je n’aime pas cette philosophie de virer un coach parce que ça va mal. Il avait le soutien, et je le sais, de tous ses joueurs, dont Toulalan et Younousse qui ont voulu partir, Jérém est parti. Quand tu as un soutien de ton effectif, il faut faire confiance. Ce n’est pas parce qu’il y a des supporters qui ont crié « démission » que ça y est, tout le monde a commencé à paniquer et à dire ‘il faut virer, il faut virer, il faut virer…’. Je ne pense pas. Il y avait une dynamique négative. Il faut relever la tête, se battre avec son groupe. Et il avait le soutien, donc moi j’aurais gardé Jocelyn Gourvennec […] On vit bien à Bordeaux, ça c’est vrai. Mais dans l’ensemble, non, on bosse très sérieusement et c’est très professionnel. Après, il y a eu un message d’un coach qui a tapé un peu là-dedans mais ce n’est pas important. On n’a pas été Champion de France pour rien, on n’a pas gagné des titres comme ça. Donc non, on bosse très bien en Gironde ».

Canal+

Retranscription Girondins4ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des