Benoit Costil : « Ça restera un moment particulier de ma carrière car je suis arrivé avec Jocelyn Gourvennec »

bandicam 2018-01-20 18-32-28-934

 

Benoit Costil a réagi à la victoire des Girondins de Bordeaux, surtout vis-à-vis de la séparation quelques jours plus tôt avec Jocelyn Gourvennec« Si leur départ a été un déclic, vous rigolez ou quoi ? On est très respectueux du coach de ses compétences. Humainement, avec Éric et Kevin, ce sont des gens très bien. On a une grosse pensée pour eux. C’est presque gênant de gagner une fois qu’ils ne sont plus là. Après, on est des pros, il y a l’avenir d’un club, des gens qui tremblent parce qu’ils attendent qu’on réagisse […] Il ne faut pas croire qu’on se découvre du caractère parce qu’on a changé de coach […] C’est très cruel car on peut être licencié du jour au lendemain. La journée de jeudi a été très difficile avec l’annonce, le départ du coach. Vendredi, il y a eu la séance avec Éric. On a le cul entre deux chaises : on n’a pas envie de sourire mais il faut faire le job car c’est l’avenir du club. Ça restera un moment particulier de ma carrière car je suis arrivé avec Jocelyn Gourvennec et ce sont des moments pas évidents ».

Sud Ouest

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des