Stéphane Martin : « La série est catastrophique, mais on n’a pas eu de chance quand même »

Jocelyn Gourvennec

 

Stéphane Martin n’a pas voulu s’étendre sur le départ des Girondins de Bordeaux de Jocelyn Gourvennec, même si le Président bordelais a confirmé que la décision avait été prise par le club. « On a décidé de se séparer de Jocelyn pour essayer de repartir sur de nouvelles bases avec un nouvel entraineur. On ne va pas employer tous les temps du Bescherelle pour savoir pourquoi on ne l’a pas limogé avant. On ne revient pas dessus, la décision a été prise. On part sur autre chose et maintenant, il faut relever la tête tout de suite […] On ne va pas faire l’exégèse de la décision, elle est prise, on regarde de l’avant et c’est une série qui est très mauvaise qui a amené à prendre cette décision difficile. On ne va pas revenir sur chacune des défaites qui aurait pu changer ça… C’est certain que la série est catastrophique, c’est certain aussi – même si c’est un argument de faibles – qu’on n’a pas eu de chance quand même. En englobant dans la chance tout ce qui peut influer un résultat ».

 

Quant à l’impact de l’entraineur breton sur les joueurs ? « Les joueurs sont très affectés un minima depuis le mois de décembre. Oui, ils sont affectés, ils sont toujours attachés à Jocelyn parce qu’ils le respectent. Ils respectent le travail et l’homme mais ils se tournent aussi vers l’avenir. Ils ont à cœur de réussir ».

 

France 3 Aquitaine

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des