Stéphane Martin parle de l’entretien disciplinaire avec les brésiliens, qui « ont compris »

Jonathan Cafú et Otavio

Jonathan Cafú et Otavio

 

Des suites de la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, voyant les brésiliens que sont Jonathan Cafú, Otávio et Malcom tout sourire après la défaite à domicile face à Caen, Stéphane Martin a reçu les joueurs en réunion disciplinaire. Le Président des Girondins de Bordeaux assure qu’ils ont compris que dans le contexte actuel, cela ne se faisait pas. « On a eu une discussion avec eux, on a eu un entretien disciplinaire. Ça m’a choqué dans le contexte, il faut aussi voir le contenu de la vidéo. C’est une vidéo faite par la femme de Cafú, qu’elle a mise sur son compte Instagram. C’est tout à fait inapproprié dans le contexte, c’est certain. On a eu une discussion pour expliquer que ça ne se faisait pas, qu’il y avait des gens qui souffraient, les salariés, et tous les supporters. C’est quelque chose qui ne se fait pas. Il faut aussi… On évoquait le cap générationnel qu’il peut y avoir, il y a aussi un cap culturel. Les sud-américains sont joyeux. Ils n’ont pas tué quelqu’un, mais qu’ils ont compris que c’était une grosse bêtise dans le contexte actuel et dans la culture française, qui est moins extravertie et moins spontanément joyeuse qu’au Brésil. Ils ont fait amande honorable […] Des entretiens, on en a beaucoup, on n’attend pas d’avoir ça. C’est la société en général, il y a une attitude face à la relation du monde du travail, qui n’est pas la même qu’avant. Mais ils ont compris que c’était une grosse bêtise, une grosse gaffe […] Ils sont à disposition du coach pour le prochain match ».

 

France 3 Aquitaine

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des