Stéphane Pauwels : « A quatre points de la zone rouge, ça peut très vite partir en saucisse dans un club »

Stéphane Pauwels

Stéphane Pauwels

 

Le consultant Stéphane Pauwels est revenu sur l’éviction de Jocelyn Gourvennec, et juge si le timing est bon pour le virer dès maintenant. « Quand tu es un entraîneur de foot et que tu travailles bien comme le fait Jocelyn Gourvennec, tu es quand même frustré et tu as quand même mal à un moment quand la sauce ne prend pas. C’est blessant mais c’est le cas de tous les entraîneurs. Comme Gourvennec dégage quelque chose de positif dans son comportement, c’est d’autant plus cruel. Quand un entraîneur est un gros con, qui envoie chier tout le monde et qui en fait pas de résultats, tu lui dis ‘écoute c’est comme ça’. Lui, tu as de la peine mais il faut faire un électrochoc. Pourquoi ? A quatre points de la zone rouge, ça peut très vite partir en saucisse dans un club. Deuxième chose, je pense que s’il y avait une critique à faire à Monsieur Gourvennec comme peut-être aux dirigeants aussi, c’est que dans ce club, il n’y a pas de poigne. Comment les Brésiliens peuvent aller faire la java ? […] Si on regarde combien de temps ont fait les 3-4 derniers coachs ? Ils font des périodes très courtes. Un an et demi, deux ans. Ça ne dure jamais plus longtemps. Ça veut dire quelque part qu’il n’y a pas de fil conducteur dans ce club. C’est on prend un coach et on y va. Gourvennec paye les élucubrations de ses Brésiliens. Il est peut-être aussi fautif et on reviendra après sur le choix du nouveau coach, que ce soit Preud’homme ou un autre. Au moins mettre l’église au milieu du village et leur dire ‘les mecs vous portez quand même un maillot, le maillot des Girondins de Bordeaux et vous allez jouer maintenant’ ».

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des