François Grenet : « Il en fait trop ! Un passement de jambes, c’est pour éliminer un adversaire, pas pour briller »

Malcom

 

François Grenet, comme tout le monde, a remarqué depuis le début de la saison une « Malcom dépendance ». Seulement, l’ancien défenseur des Girondins de Bordeaux note qu’il en fait trop, encore une fois face au Stade Malherbe de Caen« On est beaucoup tributaire, depuis le début de la saison des performances de Malcom. On a souvent insisté dessus, à juste titre. J’ai l’impression qu’il est en train de tomber dans les travers du joueur hyper sollicité – à juste titre et tant mieux pour lui – le messie… Et quand on est dans cette situation-là, on a tendance à trop en faire, sans vouloir mal faire évidemment mais… Il en fait trop ! Il touche trop le ballon, il fait des gestes techniques pas du tout judicieux. Un passement de jambes, c’est pour éliminer un adversaire, pas pour briller… Je n’aime pas parler des cas individuels, mais autant ce joueur nous a fait du bien, autant il ne faudrait pas qu’il tombe dans les travers inverses et qu’il soit pesant dans la fluidité de notre jeu… […] Je pense aussi qu’autour il n’y a pas assez de joueurs qui ont la finesse pour avoir une accointance avec lui, une complicité. La seule fois où je l’ai vu ça, cette saison, c’était contre Saint-Etienne avec Vada. On a vu des enchaînements, ils jouaient le même football. Et ça le délestait de responsabilités aussi, il pouvait se faire oublier. Là, dans le jeu en lui-même, on n’a pas de joueurs capables de trouver ces accointances avec lui et de faire qu’on soit un peu plus imprévisibles ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des