Benoit Costil : « De se faire insulter, lyncher, cela ne fait plaisir à personne. On reste des hommes »

Benoit Costil

Benoit Costil

 

Le gardien des Girondins de BordeauxBenoit Costil, espère que petit à petit les joueurs bordelais et leurs supporters vont se réconcilier, avec les bons résultats. « Forcément que nous, on ne demande que ça, qu’il y ait une communion avec les supporters. On comprend leur mécontentement, mais il ne faut pas croire qu’on est heureux de la situation. Nous, on souffre aussi. On a besoin de soutien. De se faire insulter, lyncher, cela ne fait plaisir à personne. On reste des hommes, avec une sensibilité. Maintenant, ce que j’espère c’est que la situation va s’arranger. A nous de faire le job sur le terrain, et que petit à petit on retrouve une communion et que tout se passe bien. Je crois qu’il y a beaucoup d’amoureux du club. On a envie de les rendre heureux à travers des victoires, à travers des batailles comme ce soir. J’espère que tout doucement, cela va revenir ».

 

Et pour cela il faudra déjà une confirmation de cette victoire à Troyes, face à Caen à domicile. « On espère une victoire contre Caen, oui. Il va falloir encore se battre. Il reste 18 matches, et il faut occulter ce qu’il s’est passé derrière. On ne peut pas faire autrement, puis avancer, continuer à travailler. La seule vérité c’est le travail et le terrain. On sait ce qu’on a à faire ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des