Carine Galli : « Il y a forcément à un moment l’actionnaire qui va finir par céder… »

Carine Galli

Carine Galli

 

Carine Galli est revenue sur la situation actuelle de Jocelyn Gourvennec aux Girondins de Bordeaux. Pour la journaliste, c’est clair, s’il n’y a pas une amélioration dans les résultats, Nicolas de Tavernost devra prendre la décision de changer. « Cela a provoqué l’union sacrée par rapport à cette manifestation-là, c’est-à-dire que des gens qui sont attaqués, et ils veulent se défendre : c’est logique (par Willy Sagnol, ndlr). Mais après, Gourvennec, à chaque fois il va être de plus en plus en danger. Le problème majeur qu’il y a à Bordeaux, par rapport à la situation qui est catastrophique, c’est que les supporters demandent sa peau. Il y a forcément à un moment l’actionnaire qui va finir par céder si les résultats ne vont pas mieux. Aujourd’hui, quand il y a les entraînements à Bordeaux, vous avez des supporters qui viennent avec des banderoles ‘Gourvennec démission’. Donc à un moment, les dirigeants vont finir par céder ».

 

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des