François Kamano : « On n’a plus le droit à l’erreur parce que c’est vrai qu’on a fauté ces derniers temps »

François Kamano
François Kamano

A force d’enchainer les contre-performance, les objectifs changent et on pourrait si la situation reste la même jouer le maintien. François Kamano, lui, connait cette bataille pour rester dans l’élite, qu’il a livré avec Bastia. « C’est différent par rapport à Bastia. Ce sont presque les mêmes joueurs qui ont commencé le championnat. Il y a une petite série de défaites mais malgré ça, je pense que le groupe est vraiment en place pour enchaîner les matches. Comme je l’ai dit, il faudra vraiment gagner ce match. Après, pour prendre des points, on va essayer de jouer les matches les uns après les autres. On fera le compte à la fin ». Pour éviter cela, il faut se mettre dans la situation que chaque match est un match de coupe. « Tous les matches seront décisifs pour nous. On n’a plus le droit à l’erreur parce que c’est vrai qu’on a fauté ces derniers temps. Il faut se redonner la main, travailler plus, surtout faire le dos rond. Quand on marque des buts, il faut surtout ne pas en encaisser, surtout en premier, c’est le plus important ».

 

L’attaquant bordelais affirme que malgré la jeunesse du groupe, les joueurs ont pris conscience de la situation. « Le groupe est jeune mais je pense qu’il comprend les choses. Il y a des anciens qui sont là et qui nous donnent l’exemple. On discute bien, le groupe vit bien. Ce n’est pas une question de jeunesse. Les joueurs les plus jeunes, c’est presque Malcom, moi. Il y a quelques jeunes mais Malcom par exemple, on ne peut pas lui reprocher grand chose. Ce n’est pas une question de jeunesse, c’est une question d’équipe. Il faut vraiment jouer en équipe pour passer cette étape ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des