Philippe Fargeon : « Un certain nombre de joueurs sont timorés et ont peur de mal faire »

Philippe Fargeon

Philippe Fargeon

 

Philippe Fargeon, après la défaite et l’élimination des Girondins de Bordeaux en Coupe de France face à Granville, est revenu sur la situation actuelle du club au scapulaire, ainsi que sur ses maux. « On a une équipe qui a peur de jouer. Les joueurs ont peur de recevoir le ballon, ils sont dans une torpeur qui, depuis ce match contre Paris, est assez surprenante. Ils avaient confiance en eux, on voyait beaucoup de mouvement, et d’un seul coup ils s’énervent : trois cartons rouges, c’est énorme… Ils sont discutables mais il n’empêche que quand on est pro, dans ce genre de match, on doit tenir ses nerfs. On sent cette équipe nerveuse, même si elle a certainement envie de bien faire. Mais aujourd’hui, elle ne s’y prend pas de la bonne manière. Il faut qu’ils reprennent les bases de ce sport qui est leur métier […] Le problème de ces matches de Coupe, c’est que vous tombez contre des équipes inférieures à vous logiquement, sauf que ce sont des joueurs de N2, qui ont fait des centres de formation, et qui ont du ballon. Si vous, en tant qu’équipe de L1, vous n’arrivez pas à monter le niveau dans le rythme, c’est 50-50. La seule différence c’est si vous accélérez le jeu. On aurait pu plier ce match, à une minute près on n’en parle plus, le match était plié. Maintenant, on a encore une pierre au-dessus de la tête et il va falloir se bouger […] Cela met un coup sur la tête, oui. Ils sont dans le doute complet […] Pour mettre les ballons au fond, il faut être en pleine confiance, comme pour sortir les tripes. On a l’impression qu’un certain nombre de joueurs sont timorés et ont peur de mal faire. On n’arrive pas à comprendre que d’un seul coup, cette équipe soit devenue faible. Elle n’est pas plus mauvaise, elle n’est juste pas en confiance ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des