Jocelyn Gourvennec : « J’ai reçu beaucoup de messages de soutien de la part d’entraîneurs… »

Thierry Laurey et Jocelyn Gourvennec

Thierry Launey et Jocelyn Gourvennec

 

Est-ce que Jocelyn Gourvennec a reçu un ultimatum de la part de ses dirigeants pour ce match de samedi face à l’ESTAC. A priori, non, selon le principal intéressé. « Je n’ai pas reçu d’ultimatum, on connaît l’importance de ce match-là. Vous faites le relais du mécontentement certes, je l’entends, et on l’entend tous, et je dirais que c’est quelque chose de logique dans une situation où on n’a pas de résultats. Mais je reçois aussi énormément de messages de soutien de toute part. C’est la difficulté dans ces moments-là, c’est qu’il faut garder son axe de travail, ne pas faire la girouette et c’est ce que je m’attache à faire […] Je crois que ce qui est fondamental c’est d’avoir un staff uni et ça, on l’a, à tous les niveaux. Le staff proche, le staff rapproché mais le staff autour de l’équipe aussi, dans l’intendance, le médical, et tous les gens qui sont autour de nous au quotidien, les attachés de presse, les intendants, les stadiers qui sont avec nous tout le temps… Ils sont dans notre quotidien et c’est important d’être unis, nous le sommes. Après, ça fait partie du rôle du coach que de subir ce genre de choses quand ça ne fonctionne pas. Après, moi je ne me plains pas de ça, ‘ça fait partie du métier’. J’ai reçu beaucoup de messages de soutien de la part d’entraîneurs expérimentés, voir même de grands entraîneurs français, que je connais ou que je ne connais pas d’ailleurs. Ça me touche beaucoup. Tous sont d’accord pour dire que ça fait partie du parcours d’un entraîneur. Tout part du terrain et tout revient toujours au terrain. Il n’y a que ça qui compte, moi je mets mon énergie là-dessus et je ne veux pas commenter le reste ».

 

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des