Benoît Costil : « Nous sommes des hommes et nous ne devons pas fuir »

Benoit Costil
Benoit Costil

Benoît Costil qui a fait son retour en tant que titulaire face à Granville en coupe de France n’a pas vécu le meilleur moment de sa carrière avec ses coéquipiers. Cette élimination pour lui, « c’est un échec que l’on assume sans se réfugier derrière les excuses, malgré le contexte difficile ». Un contexte difficile avec des conditions compliquées et notamment le vent très fort qui n’a pas facilité la tâche des joueurs. Cependant, après avoir ouvert le score, les Girondins n’ont pas su se mettre à l’abri au risque de voir le scénario tourner en leur défaveur. Un scénario type de Coupe de France comme le dit le gardien bordelais, « la magie de la coupe pour les uns, qui s’est transformée en cauchemar pour nous ». S’il a conscience que la situation est critique et que « perdre un match, que ce soit en coupe ou en championnat, ce n’est jamais bien », il leur faudra rebondir et retrouver un semblant de confiance face à Troyes lors du prochain match. « Il faut qu’on avance, ça veut dire faire un résultat là-bas ». Benoît Costil estime qu’il faut assumer et prendre ses responsabilités dans cette situation. « Nous sommes des hommes et nous ne devons pas fuir ».

Les supporters , eux, de leur côté commencent à s’impatienter devant cette longue série et l’on montré ces derniers jours lors des séances d’entraînements. « Cela fait partie du football. On comprend leur mécontentement, leur déception […] C’est une période vraiment difficile pour le club mais on va s’en sortir tous ensemble, avec tous ceux qui veulent que les Girondins s’en sortent ».

 

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des