Alain Giresse : « On a l’impression que c’est une chute sans fond et que rien ne peut être arrêté »

Laisser un commentaire