Didier Roustan : « Le onze bordelais, à part Malcom qui se regarde jouer et sur qui tu ne peux pas compter… »

Laisser un commentaire