Didier Roustan : « Le onze bordelais, à part Malcom qui se regarde jouer et sur qui tu ne peux pas compter… »

Malcom

Malcom

 

Didier Roustan sur Europe 1, s’est dit qu’il trouverait stupide de se séparer de Jocelyn Gourvennec maintenant, alors que cela aurait été possible à la trêve. « On va dire que les deux prochains matches vont être décisifs. Ce serait complètement stupide de ne pas l’avoir licencié avant la trêve, parce que ça laisse une marge pour préparer des tas de choses, avec le nouvel entraîneur. La Coupe de France, ce n’est pas l’enjeu majeur. Alors, vont à Troyes, et ils reçoivent Caen. Tout le monde bat Caen, donc à part avec un but magnifique de Rodelin… Bordeaux peut battre Caen, il ne faut pas déconner […] Il y a des choses bizarres en foot. Alex Ferguson, ça s’est joué sur un match à Nottingham Forrest. Ils avaient gagné 1-0 puis après, les choses se sont enchaînées, puis ils ont gagné la Coupe des Coupes, etc… […] Le problème du football actuel c’est qu’à part les 3-4 équipes devant en France, toutes les autres, à peu de chose près, ça se tient. Après, c’est une histoire de confiance. Si tu vois le onze sur le papier de Bordeaux, à part Malcom qui se regarde jouer et sur qui tu ne peux pas franchement compter, bah suivant comment ça tourne… Il faut voir tous les tenants et aboutissants. Ils ont changé de Président, il n’y a pas que Gourvennec mais en général, plutôt que de changer 12-13 joueurs, tu vires l’entraineur… En tout cas il faut que ça bouge ».

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des