Nicolas De Préville : « Se séparer d’un coach comme avec Bielsa, pas sûr que ça soit toujours une bonne chose »

Nicolas De Préville

 

Nicolas De Préville dut quitter le LOSC en début de saison, pour rejoindre les Girondins de Bordeaux. Lille, comme le FCGB, n’est pas au mieux en cette première partie de saison et a dû se séparer de Marcelo Bielsa. Le désormais actuel attaquant des Girondins juge la première partie de saison du club du Nord, expliquant que la solution quand ça va mal n’est pas forcément de se séparer de l’entraîneur. Cela tombe bien, Jocelyn Gourvennec est maintenu dans ses fonctions« J’ai passé une bonne saison là-bas. Ça s’était bien passé même si ça avait été court au final. C’est triste de voir d’anciens coéquipiers dans cette situation. Après, on va dire que je les comprends, car on n’est pas très loin au niveau du classement. Que ce soit pour eux comme pour nous, les ambitions affichées en début de saison ne sont pas là par rapport à ce que l’on produit aujourd’hui. C’est comme ça. Ils ont décidé de se séparer du coach Bielsa. Ce sont des choix de présidents. Je ne suis pas sûr que ça soit toujours une bonne chose, mais ce n’est que mon avis. Ce n’est pas moi qui gère le LOSC. Ils ont un président et un directeur général qui gèrent ça. Je ne suis pas sûr que faire de genre de choses soit une très bonne chose. Il faut parfois ne rien lâcher et persévérer. C’est ce que je compte faire avec Bordeaux, c’est le maître mot. On ne lâche pas et on continue à travailler. On se bat pour sortir de cette situation et qu’on puisse instaurer un climat vraiment positif autour de notre équipe ».

Foot Mercato

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des