Andréa Lardez : « 5ème, ça signifie qu’on est quand même derrière les quatre grosses équipes »

Andrea Lardez

Photo PSG

 

Pour Coeursdefoot, Andréa Lardez est revenue sur le dernier match de championnat face à Soyaux (0-0). Pour rappel, le match s’était joué dans des conditions très difficiles. « Au début ça allait le terrain, mais avant le match on se demandait s’il allait être maintenu et l’arbitre à décidé de le maintenir. Mais plus on avançait dans la rencontre et plus le terrain se dégradait et ça limitait complètement le jeu. Puis la pluie incessante a aggravé la situation, donc c’était compliqué pour faire du beau football. Ça nous ait déjà arrivé de jouer sur des mauvais terrains mais à ce point là, c’était vraiment la première fois. Franchement je pense que ça ne m’est jamais arrivé de jouer sur un terrain aussi gras. Ça nous a fait déjouer, on aurait dû marquer dès le début parce que c’est à ce moment là qu’on arrive à gérer le mieux notre jeu et que le terrain était encore à peu près exploitable […] Surtout quand on a une équipe qui aime jouer au ballon et qui veut essayer de créer du jeu. On est une équipe qui aime jouer au foot, tout simplement. Et là les conditions n’étaient pas du tout propices à cela dans ce match ».

 

Malgré cette ‘contre-performance’ à domicile, notre équipe se classe à la 5ème position de D1. Est-ce que c’est une place que le groupe pensait occuper en début de saison ? « La 5ème place je ne sais pas. Ce qui est sûr c’est que au vu des moyens mis par le club à l’inter-saison, avec les filles de l’an dernier qui ont vécu la saison galère qu’on a pu avoir, en y ajoutant des filles qui ont de l’expérience, qui sont arrivées cet été… Je pense qu’on avait l’idée d’être un peu plus haut qu’on l’avait été la saison dernière à la même période. Maintenant la 5ème place, ça signifie qu’on est quand même derrière les quatre grosses équipes du championnat donc c’est un petit peu une surprise mais ce n’est pas illogique au vu des résultats et du travail qu’on fournit donc on est satisfaites et on va essayer de la garder le plus longtemps possible ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des