Andréa Lardez : « 5ème, ça signifie qu’on est quand même derrière les quatre grosses équipes »

Laisser un commentaire