Cédric Carrasso : « Je peux m’éclater encore deux-trois ans, je n’ai pas envie d’arrêter, je suis libre à partir de janvier »

Cédric Carrasso

 

Cédric Carrasso aurait pu être entraîneur des gardiens aux Girondins de Bordeaux, dans un projet de continuité de carrière au sein du club. Si ce n’est pas encore d’actualité, l’ancien gardien du Temple Bordelais n’a pas abandonné l’idée, et bien sûr, pourquoi pas au FCGB… Cependant, il explique qu’à l’étranger et particulièrement en Turquie, les clubs ne regardent pas l’âge…

« Pour l’instant, j’ai un contrat d’un an. Tout se passe très bien même si on a eu notre entraîneur qui est parti hier car nous avons eu quatre mauvais résultats à l’extérieur. Du coup, là-bas ça va très vite, il faut des résultats. On est 3ème du classement, à 11 points du leader. Tout va très vite, on était leader pendant quasiment toute la première partie du championnat. Après, pour revenir à la suite, c’est vrai que je mettais même posé la question à partir du mois d’août, parce que je me suis dit ‘est-ce que j’arriverai à trouver ce qui me plait ?’. Ca a été la première question que je me suis posée. Après finalement, ça s’est décanté avec Galatasaray. J’avais aussi accepté une proposition du Sporting Portugal mais pour X raisons au niveau des agents, ça ne s’est pas fait. Mais c’est vrai que pour la suite, je ne sais pas vraiment, je suis reparti sur un nouveau cycle. J’avais passé une année 2016 compliquée avec des blessures… Mais je suis tellement content de mon année 2017… Je me sens en forme, je me sens prêt, j’ai surtout retrouvé le goût. Par exemple ici, j’ai discuté avec quelqu’un ici qui était très étonné que je n’aie pas continué aux Girondins et il me disait ‘mais tu pourrais encore jouer trois ou quatre ans’. Eux, ils n’ont pas la même vision des choses. Pour eux, même si tu as 35-36 ans, du moment que tu es performant, tu peux jouer. Ils fonctionnent différemment. Il y a des gardiens ici qui sont plus âgés qui ont dans les 37-38 ans et même s’ils ont la Coupe d’Europe par exemple, ils vont faire deux ou trois matches, et le quatrième ils vont faire jouer le remplaçant. Ils s’économisent de cette façon-là. C’est vrai que je suis reparti dans une fin de carrière, une mini fin de carrière. Je n’ai pas envie d’arrêter. Si vous voulez des infos, vous en aurez plus tard, mais j’ai déjà reçu des propositions même pour l’année prochaine parce que je me retrouve libre à partir de janvier. Dès le mois de janvier, je peux signer où je veux, je peux me faire libérer par mon club. Il faut savoir qu’ici je me sens très, très bien. Ca se passe très bien, c’est une ville extraordinaire. Vous jouez tout le temps devant 45 000 personnes. C’est sûr que j’aimerais plus jouer, je me sens en pleine forme. Ca se passait bien avec le coach, je n’étais pas loin de faire quelques matches parce qu’avec la série négative, ils ont tendance à changer rapidement les choses. Après on a un règlement particulier ici, avec un règlement qui limite les étrangers et surtout normalement on n’a pas le droit d’avoir deux gardiens étrangers dans la composition. Il faut mettre un gardien turc dans la liste pour que moi je puisse être sur le banc et en même temps, il ne faut pas qu’on dépasse la limite des étrangers. C’est pour ça que je ne suis pas tout le temps dans le groupe, ce n’est pas pour d’autres raisons. Pour l’instant, je m’y plais vraiment, c’est une superbe aventure. C’est un club génial. Dans le foot, je sais que je n’ai pas un avenir de 10 ans mais par contre, si je peux m’éclater encore deux ou trois ans, c’est sûr que s’il m’arrive une proposition en janvier, que ça soit de Galatasaray ou pour un nouveau projet, pourquoi pas, je me sens en pleine forme, alors pourquoi pas ».

 

Bdc One Sport- Studio Foot

Retranscription Girondins4Ever

 

61 réponses

  1. Oui oui revient carras carras à Bordeaux

  2. Andy Boni Andy Boni dit :

    Bordeaux c’est plus un club de pro mais une bande de camaraderie

  3. Seb Cpo Seb Cpo dit :

    Tu t’es fait viré au sommet. Tu es devenu un martyre, presque un héros. Ne reviens surtout pas. Ça finirait par partir en couille même pour toi. Les girondins c que du copinage de merde depuis 30 ans. T bcp trop entier pour ces dégénérés qui chient sur le club du haut de leur tour d’Ivoire.

  4. Seb Cpo Seb Cpo dit :

    Tu t’es fait viré au sommet. Tu es devenu un martyre, presque un héros. Ne reviens surtout pas. Ça finirait par partir en couille même pour toi. Les girondins c que du copinage de merde depuis 30 ans. T bcp trop entier pour ces dégénérés qui chient sur le club du haut de leur tour d’Ivoire.

  5. Cédric ne revient surtout pas ….ce club ne te mérite pas

  6. Reviens Cédric pour aider ton club, il en grand besoin de toi

  7. Nico Marendat Nico Marendat dit :

    Pfffffffff….. déçu de sa part de faire cet appel du pied.. . Il n’aide pas les gardiens en place ni le club….

  8. Faut qu’il revienne car lui il motiver l’équipe sur le terrain comparer à costil et il savait mettre en confiance une défense et sortir les arrêt qu’il fallait …

  9. Si c est pas un p utain d appel du pied !!….mais merde on fout quoi !!!

  10. Arrêtez avec lui il n’est plus là et il ne reviendra pas et quand bien même c’est pas un gardien qu’il nous faut c’est une vrai défense et de bon attaquant…
    C’est pas Carrasso qui va marquer les buts..

  11. Il fait qu’il revienne pour la vie du vestiaire. C’est un meneur irréprochable dans son attitude

  12. Je le veux revient Cédric on a besoin de toi

  13. Gaëtan Petit Gaëtan Petit dit :

    Foutez lui la paix. Si il revenait, vous finirez par le pourrir comme vous faites avec tout les autres.

  14. Cédric reviens car les girondins on besoin de toi !

  15. Cédric revient
    Ramène avec toi diabaté, tremoulinas

Laisser un commentaire