Baptiste Lecaplain : « Le mercato bordelais, je l’attends plus que mes cadeaux de Noël »

13 réponses

  1. Je pense qu’il faut un meneur d’hommes à la tête de l’équipe.
    Gourvennec passe son temps à répéter les mêmes choses en félicitant presque les joueurs pour les protéger là où ils auraient besoin d’un bon coup de pied aux fesses.
    Ils pratiquent l’un des plus beaux métiers du monde et pourtant ne font rien pour redresser la barre par le jeu.
    Avec un coach audacieux et ferme à la fois, ils se bougeraient probablement plus.
    Mais comme Gourvennec les couve, ils ne se font pas violence.
    Ce n’est donc pas l’homme de la situation.
    Quant au recrutement, j’espère que ce sera vite et bien fait car il y a urgence.

  2. Ced Ric Ced Ric dit :

    Oh merde ben vous devez être déçus par vos cadeaux de Noel les gars mdr

  3. moi se sera mes cadeaux. .alors recruter

Laisser un commentaire