Gaëtan Huard : « Les supporters ? Ce ne sont pas eux qui font l’équipe, qu’ils soient supporters ! »


Tifos Ultramarines 30 ans supporters (13)

 

Gaëtan Huard, à l’approche de la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et Montpellier, demande l’union sacrée, comme Jocelyn Gourvennec en conférence de presse. « Il faut des supporters. Il faut faire appel à l’unité. Ce n’est pas parce que vous changez de coach que cela va aller mieux. Les joueurs vont rester les mêmes. Les supporters ? Ce ne sont pas eux qui font l’équipe, à un moment donné… Il faut qu’ils soient supporters. Ils doivent venir soutenir, ils sont là pour aider leur équipe. Quand cela va bien, c’est très bien qu’ils soutiennent, mais quand ça va mal, c’est là que les joueurs ont besoin d’eux, encore plus. Il ne faut pas inculquer le stress et l’angoisse sur les joueurs. Il ne faut pas siffler. Il faut encourager. Ils l’ont très bien fait jusqu’alors, mais je demande juste qu’ils continuent, et notamment pour ce match. Tout le monde sera content si on gagne ce match, quel que soit le résultat. 1-0, c’est bien. Si on marque plus, tant mieux, mais il faut gagner ce match. Il faut l’union sacrée : dirigeants, supporters, spectateurs, téléspectateurs, joueurs, fans, pas fans… Il faut l’union sacrée de Bordeaux. Il faut que tout le monde vienne au stade et encourager son équipe pour la soutenir ».

 

D’autant que pour le consultant, nous ne sommes qu’à la moitié de la saison, avec de nombreux « Dans un moment difficile, un moment dur, rien n’est fini. On n’est qu’à 50% du championnat. La qualité, elle y est dans cette équipe. Il y a un doute, il y a beaucoup de joueurs qui sont arrivés : Otávio, Lerager, De Préville, Cafú… Dans des moments durs, ils apprennent et découvrent aussi, pour beaucoup. C’est une marche supplémentaire par rapport à où ils étaient avant, et il faut absolument arriver à franchir cette marche pour se libérer. Il ne faut pas les crisper. Si le public n’est pas derrière, il y aura de la tension, encore. Il faut être respectueux du sport de haut niveau. Des fois, le ballon roule pour vous, des fois non. La seule chose qu’on peut reprocher, si elle n’existait pas, c’est l’envie. Tu peux, quand tu es un joueur de football, ne pas être dans une confiance totale, tu peux ne pas être bien, mais mouiller le maillot et relever le défi du combat et du duel, tu ne peux pas ne pas le faire ».

 

Goldfm

Retranscription Girondins4Ever

27
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
17 Comment threads
10 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
19 Comment authors
Bruno BousquetGianni FrascaMatthieu BertrandJerome BenoitMickaël Duley Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Bruno Bousquet
Invité

Sans supporter pas d’équipe !

Gianni Frasca
Invité

Où il a vu que les supp voulaient imposer des joueurs ? Cet idiot ? À chaque match qu’il commente il dit de la merde ce tocard

Matthieu Bertrand
Invité

Vous me faites bien presque tous rire , c’est avec des soit disant Supporter que le foot français n’evolue pas et par la même occasion Bordeaux ! Huard a totalement raison

Jerome Benoit
Invité

Trois semaines que cette bande guignols tapent sur les supporters de Bordeaux et saint Etienne par contre Marseille rien trop peur huard tais toi et trouve toi un vrai taf

Mickaël Duley
Invité

Mr Guardian oublie qu’ une équipe sans supporters et un club nul nous payons pour voire Une bande de rigolos sur le terrain. Ils mériteraient de jouait à huit clos jusqu’à la fin saison

Ju Lien
Invité

Une sacrée bande de rigolos tous ces journaleux-consultants.
L’équipe est à la dérive depuis 13 matchs, les supporters ont lâché depuis 3 matchs. Ils ont donc été derrière l’équipe pendant 10 matchs et encore, je compte pas les 7 années précédentes où on bouffe de la merde…

Le club tourne grâce à la billeterie, au sponsoring, aux revenus TV. Les supporters sont à la base de tout ca, car consommateurs.

C’est justement parce que le foot francais n’a tounours pas saisie cette notion qu’il est à la traine, que les stades sont vides…

Supporter, ce n’est pas supporter l’insupportable !

Gregory Mignot
Invité

Journaleux -consultant ?? Comme si Huard parlait dans ce cadre la. Il fut l’un des meilleurs gardiens que l’on a pu voir aux girondins et il est encore et toujours derrière l’équipe, il a l’amour de ce club depuis bien longtemps. Comment on peux dire cela de lui ??

David Cubanisto
Invité

Il a l’amour du club et? Ca l’empêche pas de dire de la merde. Etre supporter ca veut pas dire vache à lait, payer sa place et fermer sa gueule.

Ju Lien
Invité

Déjà, je parlais des journalistes d’une manière globale. Parce que j’en ai marre d’entendre les supporters se faire defoncer dans la presse depuis 3 semaines. Si ca réagissait pas, les mêmes diraient que Bordeaux n’a pas de public. Ensuite, Huard est connu et reconnu pour son passé au club. Mais c’est justement parce qu’il suit le club depuis des années que je regrette sa prise de position. Les autres anciens ont eu plus de lucidité (cf Itw de Laslandes semaine dernière) Et enfin, une grande carrière passée n’oblige pas à être aveuglement d’accord avec tout ce qui se dit ou… Read more »

Gregory Mignot
Invité

Moi je suis désolé autant cette phrase seul oui je la trouve pas logique mais avec l’article en entier Bah désolé mais il a raison. Que les supporters gueulent oui ok mais à un moment faut aussi faire bloc derrière le groupe pour essayer de les pousser vers le haut.

Ju Lien
Invité

Ca a été largement fait pendant 10 matchs..à moins qu’on considère comme le coach qu’un nul à la maison contre Nantes, des defaites contre Amiens, Monaco, Dijon sont de bons matchs..

Alexandre Béreaud
Invité

En clair supporte et tait toi …pfff
Huard commente à la tv et tait toi..

Aaron Lefourbe
Invité

Bordeaux est un club à produire des joueurs et a vendre, rien d’autre. N’attendez rien de plus de ce club.

Gregory Mignot
Invité

Quand on lis l’article en entier et pas seulement ce bout de phrase, bah oui désolé mais il a totalement raison !

Fabien Aguilera
Invité

Un supporter, ce n’est pas juste taper dans ses mains, secouer son écharpe et chanter, il peut donner son avis aussi, ce n’est pas gratuit de voire son équipe.