Jocelyn Gourvennec : « Bien sûr que j’ai toujours de l’énergie ! »

Jocelyn Gourvennec

 

Jocelyn Gourvennec a été questionné sur sa situation personnelle, et son ressenti vis-à-vis de la situation des Girondins de Bordeaux« On est toujours déçu après une défaite. Tous les soirs de match, après une défaite, c’est dur. Et après on repart au combat, c’est le métier d’entraineur. C’est comme ça tout le temps. Vous êtes toujours au combat quand vous êtes entraîneur. Quand vous perdez, il faut remobiliser tout le monde, il faut repartir en gardant ce qui a bien fonctionné, tout en essayant d’améliorer ce qui n’a pas marché. Et ça à tous les matches. Puis, quand ça fonctionne bien, que vous marchez bien, que vous gagnez, vous devez remotiver tout le monde aussi, relancer tout le monde pour rester exigeant et ne pas s’endormir, c’est toujours comme ça. Là, aujourd’hui, c’est une mauvaise période qui n’est pas facile à vivre parce que c’est long. Parce qu’on s’investit et que ça ne prend pas forme comme on souhaiterait. Mais il faut se battre pour que ça s’inverse […] Quand ça s’enchaine, on n’a pas à cogiter.  On n’a pas réussi notre coup à Nice, il faut que ça passe contre Montpellier. C’est un autre match, un autre contexte, un autre adversaire. Cela fait partie de notre métier, on doit être capable de jongler et de passer très vite à autre chose. Dans notre métier, on se remet en question à tous les matches parce qu’à tous les matches on joue quelque chose. Il faut regarder devant, on ne peut pas sans arrêt regarder dans le rétro, parce que ça ne vous fait pas avancer, et puis quand vous êtes entraîneur il faut emmener tout le monde vers l’avant ».

 

Le coach bordelais a t-il encore de l’énergie ? Assurément, réponse ferme de sa part. « Bien sûr que j’ai toujours de l’énergie (droit dans les yeux du journaliste) ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

8
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
7 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
8 Comment authors
Jean Pierre BolzerSophie CazablonMartin BerhoJo SuahGianni Frasca Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Jean Pierre Bolzer
Invité

Prend le fric et tire toi vite ,tu vois pas le danger de rester.tu es inconcient.

Sophie Cazablon
Invité

Et bien,dis donc, tu le cache bien!!!Jacques

Martin Berho
Invité

Ton équipe en est totalement dépourvu, d’énergie, et tu ne fais rien pour l’insuffler .

Gianni Frasca
Invité

Gourvennec va-t-il battre le record ?
2017/2018 : 1 victoire, 2 nuls, 8 défaites … à suivre
1988/1989 : 1 victoire, 4 nuls, 8 défaites… Jacquet viré
1959/1960 : 1 victoire, 3 nuls, 12 défaites… Record à battre

Continuons comme ça !

Jo Suah
Invité

C’est bien parti..

Cedric Lesage
Invité

Donne la aux joueurs, ils en ont besoin eux…

Samir Ay
Invité

Pour persister autant dans le déni il en faut de l’énergie, l’énergie du désespoir…

Cédrik Gilliet
Invité

Ce n’est pas son énergie qui est mise en doute mais sa capacité à entraîner Bordeaux.