Grégory Ascher : « Sur ces matches où Bordeaux est censé être supérieur, ils ne sont pas motivés, là il va y avoir gros danger »

Grégory Ascher

Interrogé sur le plateau de l’Equipe d’Estelle, le consultant Gregory Ascher est intervenu à propos de la situation bordelaise actuelle, en évoquant le match de Marseille, celui de Strasbourg, et sur les capacités des attaquants. « Contre Marseille par exemple, ils sont capables de sortir un gros match, galvanisés par ces fameux quarante ans d’invincibilité, avec beaucoup de matches nuls d’ailleurs sur ces dernières années. Sincèrement, le match contre Strasbourg, quand on voit la défense centrale sur le but de Terrier… Aussi belle soit l’action et la percée de Terrier, c’est complètement hallucinant qu’il puisse faire un tout droit. Ils sont placés extrêmement mal, les deux défenseurs centraux. Ce n’est pas Gourvennec qui n’est pas capable de cadrés plus de trois tirs sur vingt tentatives par match. Devant, ils doivent être capables de marquer. Ces joueurs-là sont capables de se sublimer sur un match et de s’effondrer sur des matches, qu’ils jugent -et là ce serait grave- à leur portée. C’est là où Gourvennec doit actionner le levier. Parce que sur ces matches où Bordeaux est censé être supérieur, ils ne sont pas motivés, là il va y avoir gros danger ».

 

Ainsi, il a tenté de trouver la solution, qui est pour lui le mauvais rendement des cadres au sein de l’effectif bordelais. « Ce n’est pas de sa faute, mais il faut dire que les cadres de Bordeaux ne sont pas bons. Votre gardien, il devrait être beaucoup plus décisif s’il est le troisième ou quatrième meilleur gardien de l’Équipe de France. Toulalan ne l’est pas non plus, devant non plus. Malcom est défaillant, il revient de blessure. Je suis un peu sévère, mais les cadres ne répondent pas présent dans une équipe pas mal jeune. Donc cela pose pas mal de problèmes quand même. Quand tu perds contre des équipes qui jouent le maintien, tous les matches vont être difficiles ».

L’Equipe 21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des