Marius Trésor : « On espérait aller beaucoup plus loin dans cette compétition »

Marius Trésor

Après l’élimination des Girondins en Coupe de la Ligue alors que c’était un objectif fixé par les dirigeants bordelais, Marius Trésor a analysé cette défaite des bordelais. « On aurait espéré que l’équipe se qualifie à Toulouse. En plus c’est une compétition dont la finale aura lieu au Matmut Atlantique. On espérait aller beaucoup plus loin dans cette compétition. Là encore, il y a eu des faits de jeu qui ont fait que Bordeaux s’est fait piéger par Toulouse. Offensivement, on ne pèse pas assez sur la défense adverse. C’est vrai qu’on a la possibilité d’ouvrir le score. En première mi-temps, il y a cette occasion dès les premières minutes de François Kamano. Une occasion qui ne va pas au fond. Ensuite il a deux reprises de la tête mais ça passe à côté. Puis il y a eu ce pénalty sifflé par Mr Gautier. Le joueur de Toulouse à la fin du match a dit qu’il a bien joué le coup. J’ai bien joué le coup… Quand tu entends ça, tu te dis que les arbitres la plupart du temps sont trop loin pour pouvoir juger des actions aussi litigieuses ».

Dans le contenu du match et malgré la défaite, pour Marius Trésor, il y a du mieux par rapport aux rencontres précédentes. « J’ai été très heureux pour un garçon qui n’avait pas joué depuis longtemps, c’est Maxime Poundjé. Il a une très bonne présence sur le côté gauche de la défense. là encore quand tu vois qu’il se fait balancer comme un fétu de paille par Sanogo qui venait de rentrer et que l’arbitre donne touche à Toulouse. Tu te dis qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Même Théo Pellenard dans l’axe, à part sur le deuxième but où il fait une mauvaise anticipation, on peut dire qu’il a tenu son rang. Jaroslav Plasil a été actif au milieu de terrain. Les garçons qui n’avaient pas l’habitude de jouer, que ce soit Jaro ou Maxime Poundjé ont tenu le rôle ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des