Olivier Rouyer : « Il est couvert par ses dirigeants et notamment par Nicolas de Tavernost »

Jocelyn Gourvennec

Malgré la mauvaise série des Girondins qui s’est poursuivie en Coupe de la Ligue avec cette défaite à Toulouse, Olivier Rouyer pense que l’entraineur bordelais Jocelyn Gourvennec n’est pas en danger. « Gourvennec pour le moment ne craint rien. Dans l’immédiat, il est couvert par ses dirigeants et notamment par Nicolas de Tavernost qui dit qu’il lui a demandé de limiter les dégâts jusqu’à la trêve pour ensuite bonifier l’effectif. Il est clair quand même que c’est un gros problème pour les Girondins ».

 

Il a également donné son avis sur la possibilité de voir les Girondins redresser la barre comme cela avait été le cas sur le début de saison. « J’ai un doute. S’ils peuvent refaire comme au début de saison ? Je n’en suis pas convaincu. Cette équipe depuis Paris vit dans une sphère d’endormissement. On s’est tous laissé aller sur Malcom en disant que c’était l’homme providentiel. Mais on s’aperçoit que même quand il est là, ça ne se passe pas bien. J’ai un doute. Est-ce que Jocelyn Gourvennec a encore la force, la détermination pour le faire ? Oui. Maintenant, c’est aux dirigeants de prendre leurs responsabilités. On n’est pas convaincu avec tout ce qu’on voit et encore avec ce match. Avec la qualité du match contre Toulouse, on ne peut pas avoir de certitudes. La seule certitude qu’on ait, c’est que Bordeaux est à côté de leurs pompes. C’est clair net et précis ».

 

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

6
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
5 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Christophe LiletSebastien CarcelesValentin CortazarFrederic LachaiseZounours Bi Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Christophe Lilet
Invité

Qu’est-ce qui coûterait plus cher : une relégation et conserver Gourvennec ou licenciement et un maintient ?

Frederic Lachaise
Invité

Plutôt que notre actionnaire v pas donner les 5.5 millions d.indemnité de départ!!! Préféré descendre en ligue 2

Sebastien Carceles
Invité

oui et pour faire plaisir au supporter il mettra prior a la place de costil et gourvennec aura gagné

Zounours Bi
Invité

avant les entraineurs étaient plus viré,maintenant ils perçoivent peut etre trop d’indemnité de licenciement du coup ils y réfléchissent plus ,puis une demission c’est difficile a accepter.

Valentin Cortazar
Invité

Ca resume tellement bien notre actionnaire….

Franck Valsaint
Invité

Faiblard..!!!