Vincent Guérin : « C’était très difficile de déterminer véritablement un ou plusieurs leaders du côté de Bordeaux »

4 réponses

  1. Gourvennec il a un passe droit chez les chroniqueurs…

  2. truc de fou !! les journalistes ou consultants ( même les pipes ) évitent de taper sur Gourvennec Mais qui est garant de son équipe au taf ?? Quel qu il soit ??? Les ouvriers ou les responsables ???? Si demain tu faits 1/4 de ton boulot et que le chef te garde sans broncher qui c est qui saute ???Un coatch ( et le mot coatch veut tout dire ) et là pour améliorer et gèrer Que se passe t il dans le jeux , l envie , l état d esprit , le management ???

  3. C’est fou comme les gars résument le problème de Bordeaux à un manque de leaders…!!!! Ils ne te parlent JAMAIS de jeu, JAMAIS te terrain parce que s’ils en parlebt ils seront dans l’obligation d’incriminer Gourvennec. Hier Grégory Scheinder a dit quelque chose de très juste.

  4. passé à autre chose…ya pas ou plus de leader a Bordeaux. ..merci la direction

Laisser un commentaire