Sophie Istillart : « On a fait ce qu’on pouvait avec ce terrain catastrophique, mais on reste cinquièmes »

Laisser un commentaire