Tony Vairelles : « On est tous vraiment dépités, ça nous fait mal au cœur… »

bandicam 2017-12-08 21-46-31-593

 

Au sortir de la rencontre, Tony Vairelles a commenté la nouvelle défaite des Girondins de Bordeaux à domicile, face à Strasbourg. « On a pris un coup sur la tête dès le début du match, et après malheureusement, dans les têtes et dans les jambes ça a pesé pas mal. On a eu un match compliqué, avec une équipe de Strasbourg qui vraiment a joué le jeu, a été la mauvaise équipe à jouer. Ils ont vraiment fait une très bonne première mi-temps, tout leur a réussi […] On est tous vraiment dépités, ça nous fait mal au cœur… On prend un but rapidement qui nous a peut-être assommés, mais il restait encore du temps. On n’avait pas l’impression qu’à un moment le jeu pouvait se dénouer pour nous, et on n’a pas eu de supers occasions non plus… Des opportunités, mais pas vraiment des occasions franches […] Rien n’a souri à l’équipe contrairement à Strasbourg qui est rentré dans son match dès le début, qui a marqué en plus. Ils étaient en pleine confiance, nous l’inverse […] Nos joueurs jouaient avec le frein à main, celui de la peur, du stress… Pour Thomas Carrique qui a débuté ce soir, il n’a pas non plus été mis dans les meilleures conditions […] Quand on est professionnel, il n’y a pas le choix, on se doit de positiver même malgré les contreperformances comme celle de ce soir. Que les supporters soient mécontents c’est normal, qu’ils soient déçus aussi, mais en tant que joueurs et entraîneurs on se doit de positiver. Il n’y a pas de raisons pour que ça ne marche pas. Mais il n’y a qu’eux qui ont la clé de cette réussite. A eux de la trouver ».

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

5
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
4 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
Olivier BibeySebastien CarcelesMartin BerhoHugo Alfredo GiogisFrancis Bozzetto Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Olivier Bibey
Invité

C’est à dire que là , nous versons dans le fatalisme en attendant la sanction suprême en fin de saison !

Martin Berho
Invité

Tous dépités, sauf les joueurs qui sont contents d’eux.

Hugo Alfredo Giogis
Invité

Allez Valentin Vada Allez

Francis Bozzetto
Invité

Il fait quoi Vairelles aux Girondins??

Sebastien Carceles
Invité

rien. Consultant a girondins tv