La crise des Girondins de Bordeaux en chiffres

Réagissez à l'article ↓

17 Commentaires sur "La crise des Girondins de Bordeaux en chiffres"

  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Abdou Kaphet Mohamed
Invité

C’est la crise le deuil s’installe

Tito Yvan Dpps
Invité

Ils sont tous fautifs, on es en pleine crise

Marc Lafe
Invité

Bordeaux est un très Grand Club qui traverse des tempêtes depuis quelques années.
Il est juste honteux de voir que pour une ville de foot comme Bordeaux aucun réel investisseur de poids ne veut nous remettre dans le haut du classement.
La vraie question aujourd’hui est de savoir POURQUOI mais surtout QUI empêche ça ?

Nicolas Boulogne
Invité

Justement Bordeaux n’est pas une ville de foot à proprement dit. Quant aux investissements, les dirigeants ont quand même mis le paquet lors de l’intersaison: ndp a 10m, cafu a plus de 7m, otavio, lerager….Bordeaux est un club au contexte assez particulier: pas de pression et des joueurs qui se laisse aller au rythme de sénateurs. Il manque au club deux ou trois patrons capable de mettre des coups de pieds aux c…!

Marc Lafe
Invité

Nicolas Boulogne
C’est bien ça …. QUI empêche la venue de ces 2 ou 3 patrons ?
Quand aux investissements si la ville et la Région s’en donnait la peine, grâce à son tissus relationnel énorme dans le domaine du vin, il y a un moment que l’on aurait un vrai grand investisseur.
Mais là aussi tout est fait pour empêcher cette venue.
Je pense que le mal est bien plus sournois qu’on ne le pense.
Politique et économique.

Nicolas Boulogne
Invité

Je ne pense pas qu’il faille vendre son âme au diable pour l’argent asiatique. Il y a certainement un problème au club mais il ne s’agit pas d’un problème politico-economique. L’arrivée des meneurs est un problème de recrutement. Malgré la qualité de sa carrière de joueur je ne crois pas qu’Ulrich Ramé soit taillé pour être directeur sportif.

Marc Lafe
Invité

Je sais plus … mais il y a un problème c’est sur.

Christophe Lilet
Invité

Nicolas Boulogne à un moment on se heurte à la réalité économique. Regarde les 4 premiers, il n’y a pas de mystère.

Arnaud Pruvost
Invité

Nicolas Boulogne, je ne vois pas en quoi U.Ramé n’est pas bon. Notre pb vient des recrutements que notre coach n’a pas voulu : la défense. Toulalan doit revenir au milieu, il faut un DC athlétique, un peu plus sage que Palois, un numéro 3 titulaire (et je pense pas que Contento aurait été pire). Enfin se posera la question du gardien en fin de saison. Ceci-étant, le retour de Pablo pourrait être une bonne chose. Ce n’est pas un top player mais il amènera de la solidité. Et Toulalan associé à Otavio fera du bien au milieu.

Nicolas Boulogne
Invité

C’est le directeur sportif qui gère les besoins du coach non? Donc si la priorité était un dc il n’a pas rempli sa mission donc lui aussi est responsable.

Nicolas Boulogne
Invité

Lyon est un bel exemple d’alternative à un investisseur qui intervient. Les exemples d’investisseurs ayant conduit à un flop sont nombreux…le Mans, lens….enfin chacun sont point de vue…

Toni Duarte
Invité

Faudrait mettre Costil un peux sur sur le banc et mettre Prior

Nasser Badaoui
Invité

En défense l’axe sa ne march pas le 6 remettre plasil

Benjamin Labaste
Invité

Plasil ? Non mais faut pas abuser, il est encore plus mauvais que les autres..

Nasser Badaoui
Invité

A bon ils a jouer cest dernier match

Bruno Laurens
Invité

Oui il a joué ces derniers matchs et effectivement pas lumineux . Pas titulaire mais il a joué. Fini le vieux il a du jus mais plus pour faire de gros matchs. ..

Nasser Badaoui
Invité

Jouer 10 ou 20 mn tu peu pas briller surtout pour in milieux ta pas trop le temp