Philippe Fargeon : « C’est dans ces moments-là qu’une grande famille, celle des Girondins, peut se ressouder »

2017-02-20 21_28_52-Philippe Fargeon – YouTube

 

Philippe Fargeon en appelle à l’unité en cette période mauvaise des Girondins de Bordeaux. « C’est le propre du sport de haut niveau d’être toujours sous pression […] Les Girondins, on a l’habitude de dire que c’est une grande famille, et c’est dans ces moments-là qu’une grande famille peut se ressouder. On peut douter, avoir des moments difficiles, on a vu que Gourvennec était capable de sortir des joueurs-clé à certains moments, cela prouve qu’il sent son groupe derrière lui.  Maintenant, il faut que cette osmose pleine, et qu’ils jouent en pleine confiance sachant que tout le monde est derrière eux ».

 

Et cela doit commencer face à Strasbourg ce soir. « Ils vont mettre de l’impact, oui, mais Saint-Etienne a aussi voulu faire ça… Il faut prendre l’exemple de Saint-Etienne, se dire qu’on est capable de recevoir ce genre d’équipe, d’évoluer avec nos qualités. Il y a quand même une différence, on marque très tôt maintenant. C’est important. On ne les a pas tous gagnés, mais il y a des circonstances atténuantes qui ont fait que. On a renversé un peu la situation sur ce point. Après, c’est peut-être une question de concentration, de volonté aussi de vouloir préserver un score ou de continuer à attaquer. Contre Saint-Etienne, à aucun moment ils ont essayé de préserver ce score, ils sont allés de l’avant, et on en a mis trois. Strasbourg, on sait que c’est une équipe qui va vouloir défendre, qui a des atouts offensifs… A nous de faire en sorte qu’ils ne prennent pas de points ici […] Ils ont pris plus de buts que nous depuis le début de la saison et puis, ce ne sont pas les Girondins de Bordeaux. Strasbourg a une belle histoire, a été Champion de France, mais il faut aussi se dire qu’ici, à Bordeaux, on ne vient pas gagner […] Il faudra entamer le match avec la même volonté que contre Saint-Etienne, ne pas douter de nos qualités. Strasbourg a battu le Paris Saint-Germain, certes, mais elle est derrière nous. Cela veut dire que sur la longueur, pour l’instant elle est plus en difficulté. Il faut se dire qu’ici on veut reprendre notre place, récupérer les trois points qu’on n’a malheureusement pas su garder à Dijon, et repartir sur de bonnes bases à la maison […] Maintenant, tous les matches à la maison, on se doit de les gagner. Si vous voulez prétendre à jouer dans la cours des grands, vous ne pouvez pas perdre trop de points à la maison. On a repris le sens de la route avec cette victoire contre Saint-Etienne, il faut continuer jusqu’à la fin de saison en gagnant tous les matches à domicile et on y étant invaincus ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Laisser un commentaire