Jérôme Dauba : « L’écart se resserre par rapport à l’an dernier avec les meilleures équipes du championnat »

bandicam 2017-12-05 21-27-08-391

 

Jérôme Dauba a dressé son analyse du match perdu de son équipe face au PSG (3-0), en proposant toutefois un match très solide défensivement. « Ce sont des petits détails du haut niveau. Un marquage moins serré fait qu’à ce niveau-là, ça ne pardonne pas. Quand on joue des équipes de notre niveau de manière globale, ça passe. Quand on joue en D2, ça peut passer. Là, ça ne passe pas parce que là on parle vraiment de très, très haut niveau. Il n’y avait que des internationales, sept étrangères. Les petits détails, on les paye cash mais ça va nous permettre de continuer à apprendre. Les petites erreurs qu’on a faites, il faut maintenant ne plus les faire ».

 

Malgré cette petite résistance, il reste tout de même lucide à propos de la place de son équipe dans cette D1 féminine, et juge que le top 4 reste toujours inaccessible.  « L’écart se resserre par rapport à l’an dernier, parce que là on parle vraiment de petits détails sur les buts. L’an dernier, quand on en prenait des bonnes face à Lyon ou le PSG sur le match aller, là, il y avait vraiment un monde d’écart. C’était un déséquilibre à chaque fois qu’elles attaquaient. Là, on a réussi à les contenir donc on parle vraiment de petits détails sur des enchaînements qui font qu’on n’arrive pas à les contrer. Ce sont ces petits détails qu’il faut qu’on arrive à gommer. Ça fait aussi partie de la répétition des matches du haut niveau. Les joueuses du PSG, elles jouent des matches du haut niveau régulièrement que ça soit à travers la Ligue des Champions ou à travers les matches des sélections nationales. Nous, nos joueuses n’ont pas encore cette expérience des matches du très haut niveau. On se contente du championnat de D1 pour continuer à apprendre ».

GoldFM

Retranscription Girondins4ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des