Jérôme Dauba : « Des changements qui ont amené une plus-value, ils ont une profondeur qu’on n’a pas »

Jerome Dauba

 

Jérôme Dauba a répondu aux questions des journalistes après la défaite sur la pelouse du PSG hier en fin d’après-midi. Voici ce qu’il a déclaré. « On fait une bonne entame, quinze-vingt bonnes premières minutes en empêchant Paris de développer son jeu. Après elles ont repris un peu le dessus physiquement mais on a réussi à tenir jusqu’à la mi-temps. On fait une bonne entame de seconde, en se créant deux occasions, mais on ne les marque pas et derrière on savait que ça allait être très dur de tenir. On n’a pas réussi à maintenir ce rythme. Déjà de faire 65 minutes à ce rythme-là c’était très bien parce que sur le plan athlétique Paris c’est quand même supérieur. A partir du moment où l’on prend le premier but c’était dur mentalement de revenir dans le match, mais on a eu le mérite de ne pas lâcher […] Il fallait les empêcher de développer leur jeu, les contrarier ce qu’on a été plutôt bien fait sur les vingt premières minutes où on a bien tenu le ballon. Mais physiquement ça a été dur, c’est logique ». 

 

Le coach bordelais estime aussi que les changements ont fait du mal à ses joueuses. « De notre côté il a fallu se réadapter avec la Blessure de Chloé Bornes (sortie à la pause pour une blessure aux quadriceps), mais ce n’était pas gênant plus dans la réorganisation. Par contre Paris eux ils ont fait des changements qui ont amené une plus-value, c’est surtout ça. Ils ont une profondeur qu’on a pas, d’autant plus qu’on a des joueuses blessées, Lindsey Thomas qui n’était pas encore qualifiée. Après même les joueuses qui sont entrées on ne peut rien leur reprocher sur l’investissement ».

 

Coeursdefoot

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des