Fabrice Abriel a « l’impression que Bordeaux se contente parfois du minimum »

Fabrice Abriel

 

Fabrice Abriel a débattu sur les différents maux girondins après la défaite à Dijon (3-2), en s’appuyant notamment sur le fait que Bordeaux a du mal à tuer ses matches lorsqu’ils ont une avance au score ou qu’ils veulent garder un match nul. « J’ai l’impression que Bordeaux se contente parfois du minimum. Ils n’appuient pas assez leurs actions et leurs avantages. Ils ne sont pas à l’abri à Dijon, qui avait malmené le Paris-Saint-Germain, donc ils ne sont pas à l’abri d’un retour. Ce n’est pas des joueurs en particulier mais une attitude, une volonté collective de ne pas vouloir enfoncer le clou. On a pu le voir au Parc, même si ce n’est pas la même équipe ou face à Marseille où ils marquent le but, on l’impression qu’ils ne lâchent pas tout. On a l’impression qu’ils ont envie de garder ce résultat […] Je les avais vu dans les cinq premiers car quand tu vois la qualité d’un joueur comme Malcom, il y a peu d’équipes qui ont un joueur d’un tel talent. À Bordeaux, il faut qu’ils trouvent un équilibre. On avait senti légèrement un équilibre quand ils ont changé de système contre Saint-Etienne et peut-être même face à Dijon jusqu’à 2-1 en tout cas. Ensuite, on a senti que lorsqu’il a fait quelques changements, ça n’a pas apporté le plus qu’on souhaitait. Sur ce système, je les ai sentis assez équilibrés, sur le plan offensif en tout cas. On a deux joueurs à la récupération qui sont Lerager et Otavio, ce qui permet à Vada, Cafu, Malcom et Mendy de s’exprimer offensivement. Et si Malcom est un peu trop haut, lors de son retour, il n’a pas besoin de faire de grands efforts car il y a l’un des deux milieux défensifs qui peut coulisser sur un côté ».

 

Infosport+

Retranscription Girondins4Ever

3
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
3 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Anthony LévêqueNico MarendatSébastien Cornardeau Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Nico Marendat
Invité

Une analyse intelligente….

Anthony Lévêque
Invité

Oui c’est tout le temps comme ca

Sébastien Cornardeau
Invité

C ça a chaque fois k on mène on gère et après on gère plus lol