Benoit Costil : « Ce qui a changé ? Rien. Alors, expliquer l’inexplicable… »

Benoit Costil

 

Benoit Costil est revenu sur la situation actuelle et donc cette dernière victoire face à l’AS Saint-Etienne. Le portier bordelais explique que « ça va mieux. Cela faisait un petit moment qu’on n’avait pas connu des lendemains où on a le sourire. C’est toujours difficile de dormir après les matches mais on dort mieux. On se réveille sans la langue de bois et c’est bien plus plaisant. Gagner et retrouver le goût de la victoire, ça fait du bien, à tout le groupe et au club […] Ce qui a changé ? Rien. Il n’y a rien qui a changé. On a toujours travaillé de la même manière. Ce qui a changé c’est qu’on frappe de 25 mètres et ça fait but, alors que la semaine dernière en frappant aux six mètres, ça fait barre… On concédait une occasion ça faisait but, et contre Saint-Etienne elle est sauvée sur la ligne par Youssouf (Sabaly) ou ça tape le poteau extérieur. Parfois, on est dans des situations où il n’y a pas d’explication, on ne sait même pas nous-mêmes pourquoi on n’a pas gagné pendant sept matches. Alors, expliquer l’inexplicable… […] On garde notre ligne de conduite. On est récompensé par des buts et des points contre Saint-Etienne, mais contre Marseille on méritait beaucoup mieux, à Caen même si on ne fait pas le match que l’on doit faire, on ne doit jamais perdre. Il faut continuer à travailler et aller prendre des points à Dijon. Dans cette situation, lorsque vous analysez le mois et demi qu’on vient de faire, c’est insuffisant mais… Nantes on doit gagner, Marseille aussi, il y a des matches que l’on ne doit jamais perdre avec des faits de jeu contraires. On ne cherche pas d’excuses ou de prétextes. Tout allait dans le sens inverse, c’était très compliqué. Mais maintenant, il faut regarder devant et devant, c’est Dijon ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des