Stéphane Martin : « Je continue à penser que c’est l’homme de la situation »

Jocelyn Gourvennec

La situation actuelle des Girondins pourrait penser que si la mauvaise série se continue, la situation de Jocelyn Gourvennec pourrait être remis en question. Stéphane Martin s’est exprimé sur un éventuel ultimatum de la direction envers son entraîneur comme Jean-Michel Aulas l’aurait fait avec Bruno Genesio son entraîneur. « Je ne fixe  pas d’ultimatum, je ne suis pas certain qu’Aulas en ait fixé un à Genesio. Moi je l’ai plutôt entendu le soutenir. Non, on ne résonne pas comme ça. Il faut continuer. Je trouve qu’il y a une vraie réaction de groupe sur les deux derniers matches et ce n’est pas de la langue de bois On n’est pas payé pour le progrès sur ces deux matches, à la fois dans l’attitude et dans le jeu. Même si évidemment, tout n’est pas parfait car on reste dans le dur. Il faut continuer à travailler et à ne pas lâcher. Ce n’est pas par rapport au classement et aux points qu’il faut s’interroger. Si on sentait qu’il n’y avait pas d’adhésion et de la résignation, il y aurait un problème. C’est loin d’être le cas ».

 

Le président des Girondins fait donc confiance à son entraîneur et n’envisage pas non plus de voir ce dernier quitter le navire. « Déjà, c’est un peu de la rhétorique. Parce que présenter sa démission, accepter ou pas, je pense quand dans le monde du travail, le patron n’a pas à l’accepter ou à la refuser. C’est un droit de l’employé. En revanche, j’essaierais de le convaincre de ne pas le faire car je continue à penser que c’est l’homme de la situation. De toute façon, je ne pense pas qu’il le fera. C’est quelqu’un qui est dans le combat, qui sait, et qui connaît parfaitement son métier d’entraîneur. Il sait que cela ne marche pas tous les jours comme on voudrait, et qu’il l’apprécie pour ça ». A ce propos, certains bruits aurait évoqué un départ du technicien breton en cas de défaite face à Marseille. « J’ai entendu cette version chez plusieurs de vos confrères. Ni lui, ni les joueurs ne m’en ont parlé. Il était déçu après Rennes, ce qui est normal, mais très rapidement, il s’est tourné vers le match de Marseille. On a bien fait comprendre aux joueurs l’importance de match. On a remobilisé l’équipe. Je n’ai pas senti de résignation de la part de Jocelyn. En tout cas il ne m’en a pas parlé, et aucun joueur ne m’en a parlé aussi de cette éventuelle discussion entre lui et les joueurs. Je n’ai pas d’éléments là-dessus ».

 

SFR Sport

Retranscription Girondins4Ever

4
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
2 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Yann-even SauvéLaurent LouassierNico Matu Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Laurent Louassier
Invité

Je continue de croire que notre club n’est bon que pour jouer la 7 ième place et ça plus personne n’y peut quoique ce soit

Yann-even Sauvé
Invité

si si… un nouvel investisseurs ou actionnaire peux

Laurent Louassier
Invité

Yann-even Sauvé
Peut être mais M6 ne veut rien lâcher

Nico Matu
Invité

A part son 4/3/3 il connaît rien d autre