Stéphane Martin : « Malcom n’a pas forcément un bon de sortie puisqu’il a prolongé son contrat »

Malcom

Malcom

 

Comme ses coéquipiers, Malcom est dans une mauvaise passe. Et c’est aussi l’avis de Stéphane Martin. « Il est dans une mauvaise passe, mais un peu comme tout le monde. Effectivement, il n’est pas à son niveau, mais c’est le cas de tout le monde. C’est ce qui est très dur dans cette période. Tout le monde est en dessous de son niveau. Il n’y a pas un joueur qui soit à son meilleur niveau. Et lui y compris. Lui, comme tout le monde est dans le dur ».

 

Le président des Girondins a également fait le point sur l’avenir de son jeune joueur. « C’est un joueur qui n’a pas forcément un bon de sortie puisqu’il a prolongé son contrat. C’est sur que s’il avait continué sur ses stats de début de saison, car en extrapolant sa période de moins bien, il était décisif sur chaque match, cinq buts et quatre passes décisives en neuf journées. Maintenant, il n’a plus de stats. C’est sur qu’avec des stats comme un but ou une passe décisive par journée, on aurait pu penser qu’il aurait pu attirer les regards de très grands clubs. C’est sur qu’il y a un moment où ce sera dur de le garder. Mais il n’y a pas forcément d’accord ou il n’y a rien de signé avec lui. Il y a du pragmatisme qui fait qu’à un moment donné, s’il tape dans l’œil et cela commence à être le cas de très grands clubs, on aura du mal à le garder. Je ne pense pas qu’il soit perturbé , car au moment où il aurait pu l’être, c’est là où il a été le meilleur. Au mois d’août, il y a eu des contacts, non pas une volonté de départ, mais il s’interrogeait, c’est là où il a été le plus performant […] Nous n’avons pas eu d’offres de cet ordre là (nldr : la rumeur de l’offre de Dortmund à 50 millions d’euros). On a eu des offres provenant d’Allemagne effectivement qui étaient élevées. Ce n’était même pas Dortmund en plus. On sait qu’ils se sont intéressés, mais comme on avait fermé la porte au préalable, on n’est pas allé au point de recevoir une offre. Très certainement qu’elle aurait été importante. Le raisonnement que l’on a fait, c’est qu’il était important pour l’équipe et qu’il y avait un dynamisme par rapport à la saison dernière que l’on avait pas envie de casser, y compris vis à vis du public. Et que c’était un joueur tellement jeune, que l’on ne prenait pas grands risques en le gardant, puisqu’il avait encore une marge de progression et qu’après tout, toutes ces offres que l’on avait n’allaient pas baisser avec le temps. Cela a garanti son maintien dans l’équipe. Et lui a joué le jeu aussi et a compris que ce serait dans son intérêt de faire une année de plus. Je pense qu’il est resté content aux Girondins ».

 

SFR Sports

Retranscription Girondins4ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des