Christophe Dugarry : « Bordeaux, un club qui a une histoire assez forte, ne peut pas se contenter de ça »

Christophe Dugarry

Christophe Dugarry

 

Dans son émission Team Duga sur RMC, Christophe Dugarry est intervenu à propos de la situation critique que traverse les Girondins en ce moment ainsi que les difficultés rencontrées les années précédentes. « Cela fait plusieurs années que je le ressens. Ce que je ne supportais pas, malgré le bon travail de Jean-Louis Triaud à Bordeaux, et que je n’ai pas connu c’est : ‘on gagne c’est bien, on perd c’est bien’. Je ne supporte plus ça. Ce club a une histoire, ce club c’est quelque chose d’important et plus qu’important. Il a eu des titres de Champion de France, on a fait deux finales de Coupe d’Europe. Je trouve que dans les discours, les attitudes… On n’est pas là pour faire du bruit ou annoncer des ‘Champions Projects’, mais à un moment il faut retrouver une exigence que je retrouvais dans les supporters, dans l’environnement… Même les gens qui travaillent au club. Quand tu allais bouffer au Château, tu sentais que les gens étaient motivés et étaient dans la compétition. Même le mec qui faisait le ménage… Il y avait une effervescence, quelque chose de fort, d’entrainant. Aujourd’hui, je ne ressens plus du tout ça. C’est ça… Sans cette attitude-là, on n’a aucune chance d’y arriver. Avec cette attitude-là, on n’est pas sûr d’y arriver mais je trouve qu’on est devenu trop lisse, passif. On a perdu des matches par le passé où on perdait des matches de Coupe d’Europe, on était fataliste. Là, on a perdu contre Videoton… On perd contre Videoton, ‘ce n’est pas bien grave’. A un moment, j’ai envie de voir des coups de gueule, un énervement. Quand j’ai vu la saison dernière Bordeaux qui en prend quatre à domicile, qui en reprend quatre derrière… A un moment, partez en bus avec les joueurs ! J’ai envie qu’on secoue tout ça ! Je pense qu’un club de football a besoin de ça. Bordeaux, un club qui a une histoire assez forte, ne peut pas se contenter de ça ».

 

En réponse à cela, le président bordelais Stéphane Martin appuie les propos de l’ancien joueur de la maison bordelaise, en parlant d’exigences.  « Il a raison qu’on ne peut pas se contenter de ça. Après, il y a peut-être un ressenti, une image collée à Bordeaux, qui est partiellement vraie mais pas entièrement. On parle toujours des supporters… mais les supporters, ce n’est pas vrai. Il y a une vraie exigence au niveau des supporters et typiquement sur le match contre Marseille, il y avait une vraie pression autour de l’équipe. Honnêtement, je ne sais pas si c’est un manque d’exigence ».

 

Retranscription Girondins4Ever

4
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
Flojacky BaoYannick BascleChristophe LiletPapa Cheikh Ladiane Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Flojacky Bao
Invité

Entièrement d’accord!

Yannick Bascle
Invité

Ils avaient cas prendre Zidane quand il voulait venir

Papa Cheikh Ladiane
Invité

Parfois je me demande si ce club n’a pas besoin de séances de thérapie collectives. Non mais sérieux ! Un club né en 1881, qui a fait l’histoire du Foot français, avec des joueurs de légende, un vécu fort avec des parcours nationaux et internationaux de grande facture, ce club que j’ai aimé depuis que j’ai reconnu un ballon de foot, ce club qui tombe en déliquescence et qui me désole jour après jour. Il faut une vraie remise en question à tous les niveaux car le Mal est profond.

Christophe Lilet
Invité

Complètement d’accord encore une fois.