Vincent Bessat : « Avant Marseille, les Bordelais n’ont pas affiché ce visage »

Laisser un commentaire