Jocelyn Gourvennec : « Ce qui pénalise parfois François, c’est quand il bloque sa course et qu’il perd de sa vitesse »

Laisser un commentaire