Jean-Luc Dogon : « On ne peut pas faire peur à grand monde avec ces résultats… »

U19

U19

 

Le week-end dernier, les U19 Girondins de Jean-Luc Dogon se sont inclinés sur le score de 1-0 à Trélissac. Le coach bordelais a tenté d’expliquer les raisons de cette fin de série. « La défaite n’est pas illogique. Ils étaient bien organisés, plus investis et agressifs que nous. Il y a de la déception parce qu’on est retombé dans nos travers du début de saison, alors qu’on était sur la bonne voie dans la manière. Il y avait plus d’envie, de communication, on était récompensés. Là, on est retombé dans le manque de communication, d’agressivité, de jeu aussi. C’était décevant […] Le constat est habituel, dès qu’il n’y a pas l’apport de quelques joueurs de la National3, c’est un peu plus compliqué. Il y en a régulièrement qui viennent et là, ce n’était pas le cas. On est tributaires de ces joueurs-là. Je pense que c’est la plus grosse explication. Après, il y avait quand même une équipe sur le terrain qui était intéressante. On n’a pas été capables de faire grand-chose. On n’a pas d’occasions de but déjà. On est une des moins bonnes attaques du championnat, donc c’est qu’il y a quelque chose […] On restait sur cinq victoires, c’était intéressant. Bon, on a eu un départ très difficile, mais les joueurs avaient bien réagi ensuite… La série s’arrête là-dessus ».

 

Il y a aussi pour le coach du FCGB « un problème mental. On est assez faibles mentalement. Je pense que c’est le plus gros du problème. Après, techniquement, il y a encore beaucoup à faire. Mais par rapport aux équipes que l’on joue, on n’est pas en-dessous, même si on devrait être bien au-dessus. Mentalement, ça lâche trop facilement, c’est laborieux. Dès que les plus vieux ne sont pas là, ça ne parle plus du tout, c’est compliqué de corriger… Il va falloir leur en remettre un petit coup sur le plan mental et les rassurer aussi parce qu’ils sont capables de faire des choses intéressantes. Mais il y a toujours besoin de ce petit apport des plus vieux ».

 

Le constat est simple, en comparaison de l’année dernière où les U19 avaient été Champions de France, cette équipe fait moins peur. «  On ne fait pas peur cette année, c’est clair, les entraîneurs se parlent. Même si on est capables de faire de très bons matches, et qu’on est capables de faire des choses, on est beaucoup moins constants. Et vu les résultats, on ne peut pas faire peur à grand monde ».

 

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des