Les souvenirs de Marc Levy face au Bordeaux de 1984, « l’équipe la plus forte de l’époque »

dominique-dropsy-et-leonard-specht-sous-le-maillot-des-girondins-de-bordeaux-photo-dna-archives-1444247482

Marc Levy, l’ancien joueur marseillais, qui a affronté les Girondins en 1984, se rappelle de ce match qui fût intense pour tous les Marseillais qui tenaient le match nul avant un but de Léonard Specht à un quart d’heure de la fin de la rencontre. « Bordeaux, c’était l’équipe la plus forte de l’époque, ils étaient champions sortants, ils allaient encore l’être, ils avaient Lacombe, Giresse, Tigana, Specht, qui marque d’ailleurs sur coup franc. Une très grosse équipe […] Nous avions résisté, on tenait, mais vu le nombre de possibilités qu’ils avaient, c’était difficile, c’était un rouleau compresseur. Tenir jusqu’à un quart d’heure de la fin, c’était méritoire, mais on a fini par craquer, parce qu’ils avaient le monopole du match […] Je ne garde que de bons souvenirs, la D1, c’est formidable quand tu affrontes Bordeaux, que tu découvres ce niveau-là, c’est magnifique ».

 

La Provence

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des