Jean-Pierre Papin juge que Bordeaux et Marseille ont « des dynamiques complètement opposées »

Laisser un commentaire