Jocelyn Gourvennec liste les « petits détails à refixer, à rappeler » à ses joueurs

Jocelyn Gourvennec

Jocelyn Gourvennec

 

Forcément quand les résultats ne sont pas là, ça veut dire qu’il y a plein de choses qui ne fonctionnent pas. Dans cette période, Jocelyn Gourvennec explique justement qu’il a plein de petits détails à régler.

 

« Il y a plein de petites choses qui fonctionnent moins bien, quand il y a un manque de résultats, quand on n’est pas au rendez-vous là-dessus. Il y a plein de petites choses qui allaient bien avant et qui vont moins bien, les entames de match en font partie, évidemment. Il faut qu’on soit plus prêts dès le départ […] Il y a des petits détails à refixer, à rappeler. Si on peut mettre qu’une touche ou deux, au lieu de trois ou quatre, c’est mieux. Ce n’est que de la concentration. Etre plus spontané dans les 25 derniers mètres… Dès qu’on peut mettre le ballon devant le but pour créer le danger, il faut le mettre. Pas besoin de refaire des dribbles, des passes. On doit retrouver de la spontanéité, ça c’est concret. Retrouver aussi des courses pour faire défendre l’adversaire dans son dos, c’est important. Pour ça, on a besoin de cette fraîcheur. Puis, d’une manière générale, hausser le niveau en termes d’intensité dans le replacement. Si on a un replacement à faire en trois-quatre secondes, c’est mieux qu’en huit secondes. Ce sont plein de petits détails qui font qu’on est plus focalisés sur l’objectif. Ça, ce n’est pas dans des discours ou sur du tableau noir, mais vraiment sur l’entrainement, sur tous les exercices, qu’ils soient techniques, de conservation ou de jeu. Ce sont plein de petits détails comme ça où vous reprenez les bases. Vous êtes encore plus à cheval sur ces choses parce que ça fonctionne moins. Il faut être exigeant là-dessus ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des